6 août 2019 2 06 /08 /août /2019 07:55

 

 

Département 19 - CORRÈZE

 

 

Est ce la tour d'un château défensif ?

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune d'Allassac est située à 50km à l'Est de Périgueux (voir ses fortifications), à 20km au Sud-Sud-Est d'Arnac-Pompadour (voir son château) et à 12km au Nord de Brive La Gaillarde.

 

     Coordonnées de la tour :

45° 15' 29" N 01° 28' 34" E
 45.258026°  1.476143°

 

 

 

La tour : 

L'extérieur :

Quand il n'y en a plus... Il y en a encore

* Après avoir visité l'église fortifiée de la commune, mes yeux cherchent une taverne pour me sustenter.

* Soudain, comme par magie, une ronde construction crénelée apparaît.

* Que vais je faire ?

- Manger ?

- Ou visiter ?

 

 

En son centre, il y a une merveille !

La faim de vieilles... pierres

* Elle m'a hypnotisé.... je me sens attiré par elle :

- Par sa variété de gris,

- Par ses pierres pauvrement taillées,

- Par sa fenêtre cachant peut être une princesse,

- Par ses mâchicoulis (voir vocabulaire),

- Par son crénelage, refait certes.

* Cette ronde tour est le seul vestige de l'imposant rempart entourant la cité. Mais une autre brochure affirme que ce fut l'une des tours du château du Vicomte de Comborn.

 

 

La voilà !

* Par une ruelle qui se rétrécit, je l'approche.

* La modernité de notre siècle lui a adjoint une gouttière. Ainsi les passants ne seront point mouillés les jours de pluie. surprise

* A ses pieds, je me sens petit.

- Elle mesure 30 mètres de haut.

- Son diamètre extérieur est de 10 mètres.

- Elle comporte 6 niveaux.

* Curieusement je ne vois aucune archère ni bouche à feu. Je pressens que cette partie ne fut point du coté de l'attaque.

* Il me faut contourner la belle.

 

 

La contourner, c'est mieux l'apprécier

* Diantre !..... Elle n'a plus le même visage :

- D'abord, elle montre quelques archères droites.

- Puis, elle affiche une curieuse échauguette... a moins que ce soit des latrines. cool

 

 

L'intérieur :

* La tour est visitable, mais avec des horaires et des jours très limités durant l'année.

* Hélas pour moi, elle n'est pas ouverte en ce mois de septembre.

* Je repars (enfin) à la recherche d'une taverne.

 

 

Le diaporama de la tour est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la tour :

* Au 13ème siècle, construction d'un rempart. Un hourdage permet la défense au près. L'accès à la tour ne pouvait se faire qu'au niveau 2. Allassac est possession de l'abbaye de Saint-Martial de Limoges.

* Au 14ème siècle, un nouveau rempart plus puissant entoure la ville. L'évêque cède devant la pression d'autres seigneurs pour administrer la cité.

* Au 15ème siècle, les mâchicoulis sont ajoutés.

* Au 17ème siècle, pour faciliter l'accès à la tour, une porte en partie basse est réalisée.

* En 1949, la tour est inscrite aux Monuments Historiques.

* En 2002, des travaux sont réalisés permettant l'accès au public.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis les rues de la commune La visite de l'intérieur est possible certains jours dans l'année, veuillez vous renseigner.

 

 

Quelle magnifique construction en encorbellement !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 19

Vers Menu châteaux
de Corrèze

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 08/08/2019 13:47

T ant impressionnante a dû être tour !
O uvragée fut, pourtant, sans moult d’atours.
U n édifice quasi borgne et haut.
R udesse de ces bâtis médiévaux

C ombien austères, mais qui n’étaient mie,
E n leur temps faits pour charmer ennemis !
S auf qu’ennemie je ne suis point ! Charmée
A ujourd’hui suis-je donc : tout un passé
R enait grâce à ce vestige resté.

A i-je aimé admirer sur ses ronds murs
L es droites archères. Ce sont, pour sûr,
L es défenses que je préfère après,
A vancés hourds. Y en eut-il, qui sait,
S ur cette construction ? N’est-ce certain.
S ont pourtant visibles trous de boulins
A u sommet* : j’ai, lors, rêvé d’un hourdage
C eignant ce bâtiment au Moyen-Âge…

C urieux, si petit encorbellement
O bservé ! Je ne sais fonction d’antan.
R éellement, cela m’importe peu :
R avis sont mes yeux, mon esprit heureux
E n le découvrant ! Est-ce une beauté…
Z élée serais-je trop pour un guerrier
E lément, ou « cabinet très privé » ?

N e sais-je dire. Mais, pour moi, sont bels
O ui, les fortifications et castels
T émoins d’un jadis qui me tient à cœur.
A ussi, cet article fut un bonheur,

B ien que tout le rempart ait disparu,
E xceptée cette tour semblant perdue, «
N oyée » dans les habitats de nos jours :
E lle possède attributs de toujours

P our lesquels je « craque » bien volontiers !
S oyez là, Chevalier, fort remercié !

* presque au sommet.

Le Chevalier Dauphinois 12/08/2019 19:09

* En cette commune, quelle chance : 2 bâtiments fortifiés d'origine médiévale.
- 1 - Une église au clocher ressemblant à une tour carrée
- 2 - Une tour carrée, vestige du rempart.
* Les 2, si différents, avaient la même fonction.... protéger et se défendre.
* La pierre foncée semble peu accueillante.
* Je suis heureux que mon plaisir ait pu traverser l'écran.
* Un bonheur contagieux...... voila un blog qui devrait être remboursé par la sécurité sociale..... hihihi

honorius 07/08/2019 15:45

Une belle bâtisse ! J'espère que tout va bien pour toi. Amitiés du vieux sorcier

Le Chevalier Dauphinois 07/08/2019 18:23

* Bien le bonjour messire Honorius.
* Mes activités sont si denses actuellement que je n'ai lus le temps de visiter des châteaux.
* Mais comme j'ai une châteauthèques de 3500 sites et que je n'en ai montrés que 1200, je peux continuer à écrire dans ce blog sans voyager pendant quelques années.