3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 07:50

 

 

Département 16 - CHARENTE

 

 

 

Voyez vous une fortification au loin ?

Le bourg :

Situation :   (--> la voir sur une carte)

   La commune de Touvre est située à 15km à l'Ouest de Vilhonneur (voir son château) et à 9km à l'Est d’Angoulême (voir son château).

 

   Coordonnées de l'église :

45° 39' 50" N 00° 15' 08" E
 45.664016°  0.252174°

 

 

 

L'église : 

L'extérieur :

Comment la trouver ?

* Dans les communes ayant un passé historique, même minimal, pour trouver l'église, je me dirige toujours au centre ville.

* Curieusement, point de bâtiment religieux ancien je vois.

* Mon autre astuce est de trouver la rue de l'église, car souvent les bâtiments caractéristiques  ont une rue ou place éponyme (voir un exemple Audois ici).

* Et c'est ainsi que je vois ceci.

 

Est ce vraiment une église fortifiée ?

 

Le temps a-t-il effacé les systèmes défensifs ?

* Pour défendre une église, il est mieux d'avoir un chevet plat comme ici, mais je ne vois :

- Aucune construction en encorbellement.

- Aucune fente défensive.

- Aucune salle de repli sous le toit.

* Je me dois de continuer mon investigation.

 

 

Tout est là !

* En prenant un peu de recul devant la nef je vois :

- De fines ouvertures de lumière en hauteur (donc anti-intrusion).

- Un contrefort qui me semble avoir été aménagé après la construction originelle, donc je suppose (sans preuve irréfutable) que l'église a été rehaussée.

- Un clocher débordant comportant au sommet une curieuse architecture en encorbellement dont je ne m'explique pas la fonction.

* La réponse est peut être sur l'autre façade.

 

 

Un portail Saintongeais défensif

Une façade classique et complexe surprise

Quelle curieuse architecture !

* J'ai l'impression de voir une tour servant de support à une église.

* Mais curieusement la haute construction défensive et de guet donne une façade d'entrée très asymétrique.

* Au dessus de la porte, très (trop ?) haut perché, une bretèche m'informe que l'église fut fortifiée.

Voyez vous le toit en limite de bretèche ?

* Je pressens que le site a été partiellement arasé, augmentant ma sensation de façade asymétrique.

* Le portail est typiquement Saintongeais avec ses 2 baies externes bouchées (curieusement à une seule voussure) et une entrée centrale.

* Si les archivoltes externes ne comportent qu'une sculpture minimale, il n'en est pas de même pour les chapiteaux aux jolis symboles de feuilles et de personnages.

 

 

L'intérieur :

* Hélas, comme pour beaucoup d'églises en notre siècle, la porte ne s'ouvre pas. Je ne pourrai pas confirmer mes constatations. 

* Je me console en :

- Tentant de comprendre le plan de cette église.

- Admirant le paysage et les sources de la Touvre.

 

 

Le diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* A la fin du 11ème siècle, construction d'un château fortifié.

* Au 12ème siècle, construction de l'église proche du château. Il est probable qu'elle soit la chapelle castrale.

* Au 14ème siècle (?), durant la Guerre de Cent Ans, peut être après le traité de Brétigny, l'église (devenue Anglaise) est fortifiée (à vérifier).

* A la fin du 14ème siècle, le château est détruit par une armée Royale Française. L'église semble épargnée.

* En 1536, une cloche est montée dans le clocher.

* En 1631, l'église est partiellement ruinée. Le peu de feux (familles) sur le territoire de Touvre ainsi que leur pauvreté ne permettent pas d'entretenir le bâti.

* Vers 1635 (?), l'église est partiellement restaurée (sur les fonds de l'évêque d'Angoulême ?). L'angle Nord-Ouest de la nef est remonté.

* En 1755, l'église est partiellement restaurée.

* En 1845, une voûte en brique est réalisée.

* En 1938, une partie de l'église est inscrite aux Monuments Historiques.

* En 1949, le portail est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Sainte Madeleine) est libre et gratuite depuis les rues. La visite des fortifications intérieures est interdite.

 

 

Y a-t-il quelques secrets derrière cette porte ?

 

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Vers menu des châteaux de la Charente Vers Menu châteaux de Charente

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 03/09/2019 20:30

J’espère que vous ne m’en voudrez vraiment pas, Chevalier, de passer encore mon chemin ici.

Le Chevalier Dauphinois 04/09/2019 08:46

* Bien le bonjour Miss Pierrote.
* Je connais votre difficulté à proser sur des églises qui ne sont point "des forteresses".
* Je ne vous en veux pas.
* Ayant photographié beaucoup d'églises défensives, je me dois de les montrer car elles furent le seul moyen pour que les villageois sans châteaux aient pu survivre durant les 2 grandes guerres dévastatrices que furent celle de Cent Ans et celle des Religions.
* Ayant déjà montré beaucoup de châteaux et de ruines en mon blog depuis 13 ans, ayant déjà montré les moutiers les plus médiatiques, il me faut maintenant publier des églises moins connues, "moins" défensives, plus originales parfois.
* Comme vous l'avez vu ces dernières semaines, je n'abandonne pas les remparts, les ruines perdues, les châteaux..... mais je me dois de montrer les bâtiments religieux défensifs.
* Dans certaines provinces (Guyenne, Saintonge ....) les églises de repli furent beaucoup plus nombreuses que les château médiévaux. Il est donc important pour moi de rétablir une partie de la vérité des bâtiments défensifs au Moyen Âge.
* Actuellement j'écris des articles sur les églises défensives du 33.Certaines sont fascinantes, uniques. Je me régale.... donc..... peut être allez vous ressentir une petite flamme en les découvrant.