15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 07:50

 

 

Département 13 - BOUCHES du RHÔNE

 

 

Mes poils se hérissent en voyant cette merveille !

 

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Mallemort est située à 35km au Nord-Ouest d'Aix en Provence, à 20km au Sud-Est de Cavaillon et à 15km au Nord-Ouest de Salon de Provence.

 

     Coordonnées du château :

43° 43' 57" N 05° 10' 47" E
 43.732606°  5.180165°


 

 

Le château : 

L'extérieur :

Qui est le chef ?

* Croulant sous le chaud soleil du Sud, mon destrier pourtant si valeureux avance avec la vitesse d'un escargot.

* Soudain, il stoppe.

Est il si fatigué ?

* Que nenni.... Il a vu au sommet de la commune une construction anguleuse.

* Il ose me jeter de SA selle puis va boire dans la rivière Durance toute proche.

Quelle magnifique montée ombragée

 

 

Une montée remplie d'indices

* L'avantage des communes, dont les anciennes constructions datent du moyen âge, est l'étroitesse des rues apportant l'ombre salutaire.

* C'est donc avec plaisir que j'avance à la recherche d'indices défensifs....

  ...... car s'il y a château, il y a rempart.

* Ma recherche est fructueuse car je vois sur un mur aux larges fenêtres et balcon moderne, une archère en étrier.

* Plus loin un mur très remanié dont les pierres m'interpellent.

* Qu'importe mon incompréhension partielle, je me réjouis de voir :

- Une porte bouchée.

- Une pierre de remploi.

 

 

Le château s'est partiellement "envolé"

* Je vous entends dire derrière votre écran :

" Chevalier, de l'imposant château des évêques de Marseille il ne reste que.... le donjon."

* Qu'entends je ?.... 

..... "QUE le donjon". surprise

* D'abord il ne reste pas QUE cette tour maîtresse (quoique, ... les autres murs et bâtiments sont minimaux, presque inexistants) mais surtout, cette construction cubique est fascinante, pleines de détails mystérieux.

* Regardez avec moi.

 

 

Détailler les détails Je vois plusieurs époques de construction

* Trois cotés du donjon sont encore visibles, même si deux sont partiellement ruinés.

* Les dimensions de cette tour la rendent habitable.

* La tour a été arasée. Elle ne montre aucune trace de crénelage ni mâchicoulis (voir vocabulaire).

Y en avait il ?

* Sur le coté entier, je vois une ouverture avec un trou de boulin en dessous.

- La baie semble trop petite pour une porte.

- Une passerelle en bois pour un hourdage (par exemple) ne peut pas tenir avec un seule poutre.

Quelle fut la fonction de cette ouverture ? cool

* Dans l'alignement, je remarque un mur avec des pierres à bossage.

- Je vous ai déjà expliqué la "fonction" des bossages ici.

- Donc, cette paroi, qui me semble avoir été ajoutée ultérieurement, est le signe d'une construction d'un puissant "seigneur".

* La grande baie sur le fragment de mur du donjon est évidemment la porte d'accès principale.

* Elle est classiquement positionnée en hauteur, accessible par une échelle rétractable.

 

 

Le feuillage donne un peu de couleur à la grise ruine

L'intérieur :

Des détails, toujours des détail encore des détails

* En contournant le donjon, il est possible de voir ses entrailles.

* Première remarque : Le mur est épais.

* La porte détaillée précédemment n'aboutit pas sur un étage en pierre (comme cela se voit parfois lorsqu'un ratier est réalisé au niveau bas), mais sur un plancher porté par des poutres (que je devine bien sur).

* Les trous de poutres aussi rapprochés en hauteur m'interpellent.

Était ce pour un plafond à caissons ?

 

 

Panoramiquement beau

* Pensant avoir tout vu, j'erre entre des parois taillées dans le rocher curieusement terminées par un arc.

Était ce une porte ?

* Au bout, une table d'orientation m'invite à admirer le panorama provençal.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

 

Histoire du site castral :

* Au 12ème siècle, la seigneurie est possession de plusieurs co-seigneurs dont le premier consul du Comte (voir titre de noblesse) de Provence.

* Au 12ème siècle, les chevaliers de l'ordre de Saint Jean de Jérusalem possèdent plusieurs maisons.

* Au 13ème siècle (à vérifier), construction d'un puissant château.

* Au milieu du 13ème siècle, le Comte de Provence cède la seigneurie et le château à l'évêque de Marseille (voir liste).

* Vers 1792, les Révolutionnaires chassent l'évêque puis détruisent de nombreux bâtiments.

* Au début du 19ème siècle, de nombreuses maisons sont construites avec les pierres des bâtiments détruits.

* En 1937, le donjon est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du site castral est libre et gratuite. La visite des fortifications intérieures est interdite.

 

Voyez vous la poussière des chevaux des Sarrasins ?

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 13

Vers Menu châteaux
des Bouches du Rhône

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 16/11/2019 13:34

M ais non ! Derrière notre écran disons :
A h ! Quelle chance ! Il reste le donjon !*
L ‘état de conservation même, ici,
L oin de nous affliger, semble béni !**
E videmment, plus à voir m’aurait plu,***
M enant au paradis… S’en est fallu
O ui, de très peu pour que Mon Chevalier
R avisse complètement mes pensées !…
T résor est ce vestige du passé

B ien qu’arasé, détruit, car moult puissance
O n ressent à sa vue, grande défiance.
U n bâti quasi borgne s’offre à nous.
C ‘est, à mes yeux, un fantastique atout.
H arcelé ne pouvait-il être guère.
E t tant pis si n’y était de lumière :
S avaient ancêtres à ce manque se faire !

D ‘épais murs formaient cette construction.
U n plafond était peut-être à caissons.

R ang des hôtes est dans les pierres à bossage
H abillant autre paroi… Moyen-Âge
O bservé avez aussi dans cité.
N ous avez belle archère dénichée
E t seul votre regard très aiguisé

P ouvait la remarquer ! Merci à vous !
R estes d’ouvertures sont là, partout,****
O euvrant à démontrer qu’ancienne est bien
V ille dont vous avez croisé chemin…
E t je n’oublie arche de porte qui
N ous ouvre univers de jadis. Nenni,
C et article ne m’a, du tout, déçue.*
E n lui, sont signes de temps révolus,

P uis, également une indication
S ur castel entier, fonction du donjon.

* en réponse à ce que vous avez cru entendre de la part de vos lecteurs ! (§ : « Le château s’est partiellement « envolé »).
** en rapport (de loin !) avec le fait qu’un propriétaire était un ecclésiastique, au XIIIe siècle.
*** plus à voir du donjon même.
**** j’exagère peut-être un tant, mais je suis sûre qu’il en a ailleurs (il y en a déjà 2 sur l’image du lien « un mur très remanié » : une à droite de celle que vous nous dévoilez dans une autre image : il me semble bien que c’est un départ d’arche que l’on voit, là où le mur est crépi).

Le Chevalier Dauphinois 17/11/2019 14:03

* Sorcière vous êtes !
* Ceci n'est point vilaineire de ma part mais instant que je vis car.....
........ ayant rédiger cet article il y a plus de 6 mois (comme vous savez, je saupoudre les articles d'un même département sur plusieurs mois) je ne me souvenais plus de ma prose.
* Qu'ai je écrit exactement ?... Qu'ai je mis comme titre ?..... Le souvenir est vague.
* Conséquence, (à cause de votre beau commentaire, donc de vous... hihihi) j'ai du relire mon article pour comprendre vos mots et vos idées.
* Ayant visité ce château il y a plus de 13 ans, mon matériel photo était moins sophistiqué que maintenant. Je n'ai donc pas pu tout montrer (grand angle) ni tout mémoriser (capacité de ma carte mémoire).
* Comme il faut que je refasse une croisade dans le 13 car je n'ai pas tout vu, peut être retournerai je en ce lieu pour mieux immortaliser le passé.