24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 07:50

 

 

Département 13 - BOUCHES du RHÔNE

 

Je pressens qu'il va encore falloir gravir une pente

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Rognes est située à 25km au Nord-Est de Salon de Provence, à 20km au Nord-Ouest d'Aix en Provence et à 12km à l'Ouest de Pertuis.

 

     Coordonnées du site castral :

43° 39' 57" N 05° 20' 44" E
 43.665868°  5.345636°

 

 

 

Le site : 

L'extérieur :

Pourquoi ont ils construit des ruines en hauteur ?

* Un jour, j'ai lu :

"L'histoire est un éternel recommencement !"

* J'ai l'impression que ce dicton correspond parfaitement à ma vie de castellologue amateur.

* Ce matin, j'ai du monter une colline pour voir une ruine à quelques kilomètres de là et cet après midi..... mon destrier me dépose sur un parking au pied d'une autre colline qu'il va me falloir grimper.

Pourquoi n'y a-t-il jamais d'ascenseur ?

* Pauvre Chevalier qui doit encore monter, monter, monter puis être griffé, griffé, griffé par les milliers de ronces agressives, agressives, agressives adorant mes jolis, jolis, jolis mollets.

* Donc, pour vous, j'avance vers cette beauté.

 

 

Voyez vous les maisons ?

Il était une fois...

* Je commence l'ascension du Foussa, la colline habitée depuis .... très longtemps.... (100 000 ans d'après les restes de silex).

* Foussa vient du provençal signifiant : Creuser des fosses.

* Le sentier peu large serpente entre les maisons récentes et les herbes...... de Provence bien sur.

 

 

Soudain.....

* Un peu comme par magie, un pan de mur sort du sol.

* Ces nombreuses parois de hauteur plus ou moins importante, sont les vestiges du village médiéval.

* Avec un peu d'attention et de patience je vois :

- Un abreuvoir taillé dans la pierre.

- Une cave.

- Une citerne ou un puits (peut être).

- Les vestiges de maisons.

 

 

Je sors mon sac de couchage et... je dors ici ce soir

Vraiment trop... glodytique

* Contre la paroi, une surprise m'attend :

- Sur deux niveaux, des habitats troglodytes.

- Proche, d'autres trouées dont l'entrée est parfois barrée par la végétation.

- Plus loin, une autre habitation composée de 2 pièces.

* Les cavités s'enchaînent, chacune plus ou moins grande,  plus ou moins accessible.

 

 

Le site prend de la hauteur !

* Une paroi me bloque.

* Je lève la tête pour apercevoir :

- Des trous de poutres m'informant qu'un habitat existait.

- Des fentes verticales creusées pour... heu.... je ne sais que penser.

- Au sommet, un mur en pierres sèches. Je pressens que ce fut l'un des remparts du château.

 

 

 

L'intérieur :

Vide et si plein ! Voyez vous toutes les constructions ?

* En un bond (ou presque) j'arrive sur le plateau.

* Le mur à mes pieds possède de nombreuses traces de vie...... mais je ne vous les montrerai pas car il faut que vous les touchiez pour mieux les "vivre".

* Le seul bâtiment encore visible facilement est au centre, proche de la paroi.

 

 

Est ce que le bâti ment ?

* Ce magnifique vestige a une forme rectangulaire.

* Au sol, je constate qu'un mur le divise en 2 salles.

* Sur la droite, proche des pierres d'arrachement, je crois voir les traces d'un conduit de cheminée.

* La fenêtre montre :

- Les trous pour des volets intérieurs.

- Une coussiège (voir vocabulaire).

* L'autre pièce était aussi éclairée par une fenêtre avec une coussiège dans l'épaisseur du mur.

 

 

Ma faim devient votre fin

* Cette marche m'a épuisé. L'immense plateau a vidé toutes mes forces.

* Il faut que je dévore quelques victuailles.

* C'est donc assis sur un rocher que je vous abandonne pour déguster mes mets  (mémé ?) et le panorama.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du site castral :

* Vers 1150, Rogne est cité dans un texte.

* Au ??, un château est construit puis un village s'établit sur les pentes de la colline nommée Foussa.

* En 1595, le château est démantelé par les ligueurs.

* Au 17ème siècle (?), le village est abandonné. Les habitants s'établissent au pied de la colline, (formant l'actuelle commune). Les pierres de l'ancien village sont récupérées.

* En 1909, un tremblement de terre détruit de nombreuses maisons de la commune.

* En 1929, les ruines du château sont inscrites aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte du château et des habitats troglodytiques est libre et gratuite. Veuillez être prudents dans la ruine du château car le risque de glisser existe. Veuillez respecter les habitats car certains sont encore habités ou utilisés.

 

 

Ce parfum de fleur m'emporte vers les senteurs de l'infini

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 13

Vers Menu châteaux
des Bouches du Rhône

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 26/04/2020 13:27

R avie j’ai été connaître ce site.
O uvrages, il est vrai, fort insolites :
G uère ne sont maisons troglodytiques.
N ous les voyons, lors, comme un peu magiques !
E nfouies sous la roche, elles nous semblent
S ecrètes… et le sont assez, dans l’ensemble…

P uis traces du castel avez trouvées.
R onces piquantes vous ont bien griffé,
O ui, et pour nous avez sué montant
V aillamment sente rude… malgré vos ans !
E léments de confort, qui sont de vie,
N ous offrez : cheminée, volets, aussi
C oussièges. Etaient donc aisés les seigneurs
E n ce lieu… Bien que nous n’ayons eu l’heur

N ombreux autres indices du passé
O bserver (pour vous les avez gardés*),
T émoignage d’une humaine présence
A vez révélée. Est votre insistance

B ien légendaire pour que pans d’antan
E mergent de nulle part, soient parlants !…
N ous sommes « vers senteurs de l’infini
E mportés par parfum des fleurs » … Merci !**

* § « L’intérieur »- « Vide et si plein ».
** cf. info-bulle de la dernière image de votre article.

Le Chevalier Dauphinois 26/04/2020 15:09

* Je vais vous dire deux secrets non dévoilés dans ma prose :
- 1 - D'abord, il existe plusieurs chemins pour accéder au château. Ils ne sont pas si difficiles et griffants que j'ai osé l'écrire....... Mais j'avoue que jouer le Caliméro pour être cajolé est mon seul... heu... péché.
- 2 - Les maisons troglodytiques étaient à l'origine des carrières de pierre. Importer des pierres de loin coûte cher, donc le maitre d'oeuvre s'arrangeait pour les prendre non loin. De plus la pierre de Rognes est toujours utilisée par les sculpteur de notre siècle. Les habitations ont donc été aménagé après la réalisation du château. J'ai d'autres exemples de château posé au sommet avec, dans la montée, les traces de maisons dans la roche. Les articles ne sont pas prévus pour cette année.