29 septembre 2020 2 29 /09 /septembre /2020 07:50

 

 

Département :  07 - ARDÈCHE

 

 

 

Là haut, une belle attend que je vienne la conquérir

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de La Voulte est située à 30km au Nord de Montélimar (voir son château), à 20km au Nord-Ouest de Crest (voir son donjon) et à 15km au Sud-Sud-Ouest de Valence.

 

   Coordonnées du château :

44° 48' 01" N 04° 46' 46" E
 44.800385°  4.779612°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

J'ai faim

* Après avoir visité le château (le voir ici) de Livron en Drôme, je traverse le pont sur le Rhône pour 2 raisons :

- Rejoindre le Vivarais où je dois passer une semaine de vacances-découvertes.

- Et surtout faire quelques emplettes et prévoir mon pique-nique.

* Soudain, mes poils de castellologue amateur se dressent.

Y aurait il une (ou deux) pierres médiévales ?

* En levant les yeux, je vois une imposante construction survolant les toits des maisons.

 

 

Puis je dire que la Belle a un derrière très large ?

J'ai faim.... de toi

* Évidemment lorsque je vois une Belle, il me faut l'approcher pour la conquérir.

* En un bond (ou presque) je suis à ses pieds.

* Elle semble un peu boulotte cheeky avec :

- Ses ronds contreforts portant une galerie.

- Sa ronde tour d'angle qui n'arbore aucun vrai système défensif.

* Même si je pressens que le château s'est assagi et policé avec les années, son positionnement sur les rochers et des arcs de décharge m'informent qu'il fut construit au Moyen Âge.

* Note personnelle :

- Je suis surpris qu'un si grand château ait des pierres pauvrement équarries.

 

 

Je veux te dévorer

* L'autre face est plus droite. Elle montre :

- Plusieurs niveaux avec de grandes fenêtres.

- Puis sur la gauche, un encorbellement. Je ne saurais point affirmer si cela est :

 --Un balcon de confort (je doute, il est trop petit).

-- Une bretèche (je doute car trop haut et point de porte en dessous).

-- Des latrines (hum.... comme cela me plairait ! wink ).

* En errant à la recherche de l'entrée, je me retrouve face à une autre rondeur.

- Comme elle est belle cette tour d'angle !

- De plus, elle montre une fente (défensive ?).

 

 

Tout est résumé en cette image : Modernité

L'intérieur :

Donne moi tout

* Devant l'entrée point de système défensifs car la seconde guerre mondiale a détruit partiellement ce château.

* Mais, à cause d'une grille, je ne peux point entrer.

* Par contre, je peux voler des images de la cour et des bâtiments l'entourant.

 

 

Vais je être rassasié ?

* A droite, une galerie portée par des arcades permettait certainement aux belles dames de marcher avec leur ombrelle (heu... je sais, j'ai beaucoup d'imagination).

* Au fond, un large escalier droit accédait certainement au bâtiment principal de réception.

* A gauche, la chapelle seigneuriale.

* Puis une tour ressemblant à un clocher.

* Mais lentement la nuit s'approche, il me faut m'extirper par cette "poterne".

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 11ème siècle (supposition de certains archéologues), aménagement d'un château sur le plateau rocheux pour surveiller les vallées de l'Eyrieux et le Rhône.

* En 1151, l'empereur Conrad III autorise Silvion de Clérieux à établir des péages sur terre et sur eau à La Voulte.

* En 1246, le testament de Philippa, grand-mère d'Aymar III de Poitier, Comte (voir titre de noblesse) de Valentinois, précise que la seigneurie de La Voulte sera donnée au second fils de sa fille : Roger.

* En 1250, Roger d'Anduze (voir cette famille) est cité dans un texte comme seigneur de La Voulte.

* En 1277, Roger d'Anduze rend hommage au Roi de France (voir liste) pour sa seigneurie de La Voulte.

* En 1283, Roger d'Anduze rend hommage à Jean de Genève, évêque de Valence et de Die (voir la cathédrale) pour sa seigneurie de La Voulte.

* Vers 1293, un conflit éclate entre l'évêque de Valence (voir liste) et Bermon(d) d'Anduze, seigneur de La Voulte. Le Roi de France Philippe le Bel demande au sénéchal de Beaucaire d'en comprendre les causes et d'intervenir.

Nota : il semble que le conflit s'envenime avec actions de force du seigneur de La Voulte, Il s'ensuit un procès avec condamnation (confiscation de biens) puis appel puis intervention Royale.

* En 1304, Hugues de Pierregourde rend hommage pour son château (le voir ici) à Bermon(d) d'Anduze, seigneur de La Voulte.

* Au 14ème siècle (1319 ?), début de construction d'un puissant château. Des maisons se blottissent dans la pente cotés Nord et Est.

* Au 15ème siècle, de nouvelles maisons sont construites dans le bourg.

* En 1485, Bermond d'Anduze demande la construction d'une chapelle qui doit communiquer avec l'église paroissiale (?).

* Durant le 16ème siècle, des maisons du bourg sont agrandies ou/et modifiées.

* En 1532, les Etats généraux du Vivarais ont lieu au château suite à la convocation de Gilbert II de Lévis (voir cette famille).

* En 1591, Gilbert III de Lévis, décède en son château de La Voulte.

* En 1598, Anne de Lévis de Ventadour, Comte de La Voulte, fait réaliser des modifications et des embellissements du château.

* En 1622, après son décès à Beaucaire (durant les états généraux du Vivarais), le corps d'Anne de Lévis de Ventadour est enterré dans la chapelle du château de La Voulte. Le bâtiment religieux est embelli à la demande de sa veuve, Marguerite de Montmorency.

* En 1717, après le décès de Louis Charles de Lévis Ventadour, La Voulte est transmis à sa fille Anne Geneviève. Étant mariée au Duc de Rohan, le site change de famille.

* Puis, La Voulte est possession de la famille Rohan-Soubise.

* En 1810, une ordonnance Impériale destine le château à abriter les mendiants et ls malades errants. Quelques modifications sont réalisées pour que cette nouvelle fonction soit possible.

* En 1820, une ordonnance Royale annule le "dépôt de mendicité". Le château est à nouveau propriété des Soubise.

* Vers 1823, le Duc d'Aumale et Prince de Soubise vend le château à la "compagnie des forges Loire et Isère". Le château est transformé en logements pour les ouvriers des hauts fourneaux.

* En 1890 (ou 1893), après la faillite de la "Compagnie des fonderies et forges de Terre Noire, La Voulte, Bessèges", le château est vendu au Baron du Marais.

* Durant 60 ans, le site change souvent de propriétaires.

* En 1923, la chapelle "des Princes" est classée aux Monuments Historiques.

* En 1927, le château est inscrit aux Monuments Historiques.

* En 1944, l'aviation alliée bombarde la ville et le château. L'incendie détruit les toitures, des murs s'effondrent.

* En 1962, la commune devient propriétaire du château suite à sa vente par madame Katia Granoff.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route et les ruelles. La visite commentée et payante serait possible quelques jours par an, veuillez vous renseigner sur les dates.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

Toutes ses rondeurs m'émeuvent

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 07

Vers Menu châteaux de l'Ardèche

Partager cet article

Repost0

commentaires