7 février 2020 5 07 /02 /février /2020 08:50

 

 

Département :  07 - ARDÈCHE

 

 

 

Je vais être essoufflé pour rejoindre ce si haut château

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune du Cheylard est située à 40km à l'Ouest de Valence, à 35km au Nord d'Aubenas et à 15km au Sud-Ouest de Lamastre (voir son château).

 

   Coordonnées du château :

44° 54' 26" N 04° 25' 50" E
 44.907265°  4.430575°

 

 

 

Le château :  

L'extérieur :

La malchance, c'est de la chance différente

* Un castellologue amateur est un marcheur sans limite, un avaleur de sentiers aux plantes piquantes, un grimpeur de colline, un escaladeur de roc en dévers.

* Pour être ce type d'homme parfait surprise il faut avoir une condition physique de champion.

* Il n'est donc pas illogique que je recherche des parcours de santé pour parfaire ma forme d'athlète (je vous l'ai déjà prouvé en Aveyron - voir cet article).

* Conséquence : En cette commune, mon œil est attiré par ce panneau.

* Quel dilemme Cornélien !

- Devenir Super man ?

- Ou visiter super castel ?

Elle a de belles rondeurs ! ! ! !

 

 

Faire la ronde avec elle

* Ne pouvant trancher, je vais d'abord découvrir la construction avec ses belles rondeurs. Puis, si elle ne m'a pas épuisé, je ferai 2 fois le parcours de santé.

* Au bout d'un plateau rocheux, le château de La Chèze se dore au soleil.

* Après de nombreuses années de travaux, la ruine a laissé place à un joli bâtiment.

* Le château était composé :

- D'un logis central de base rectangulaire (50m x 20m),

- De quatre tours rondes aux angles.

* Les tours n'ont pas le même diamètre. La tour EST, du coté de l'attaque, est beaucoup plus imposante. Ce fut certainement la tour maîtresse souvent nommée donjon.

* L'arasement ne permet plus de voir crénelage ou mâchicoulis (voir vocabulaire).

* La petite façade EST ne présentant aucune curiosité architecturale, je vais la contourner par la gauche.

 

 

 

Que voila façade fascinante

* Quelle surprise ! Que d'interrogations en cette Sudiste face !

* En découvrant le coté Sud, je suis ébloui. Ce n'est point à cause du  reflet du soleil sur les pierres, c'est la variété architecturale et les questionnements.

- D'abord, cette façade coté à-pic possède de nombreuses fenêtres à meneaux en croix mais aussi sans meneau. Il y a même des ouvertures presque intemporelles composées de remploi de baie trilobée.

- Puis la bretèche qui n'assure pas la protection de la porte.

Est ce du aux reconstructions ?

- Le mur possède une base talutée. Curieusement la pente est entaillée par des archères droites.

Est ce du aux reconstructions ?

 

 

Les systèmes défensifs

A part les archères droites et la bretèche dans le mur Sud,

y a-t-il d'autres défenses ?

* La réponse est : Oui !

* D'abord il y a des archères droites sur une tour.

* Puis de nombreux trous pour fusil car ce château a été modernisé lors de l'invention des armes à poudre.

* Ses ouvertures de tir sont implantées dans les rondes tours et les épais murs médiévaux avec un ébrasement extérieur important pour augmenter l'angle de tir et faciliter la défense si l'assaillant est proche.

 

Est ce un trou de balle ? Que voila un beau trou rond Le trou sait se cacher dans une niche

 

 

 

Hourdage ou chemin de ronde ?

Il faut regarder en haut

* Au sommet des tours, il y a des trous de boulin alignés.

* Les "reconstructeurs" du 20ème siècle ont décidé d'installer une passerelle en bois. Cette curiosité n'est point un hourdage.

* Cette tour possède une autre curiosité en pierre.

La voyez vous ?

* Cette construction, que dis je, ces constructions en encorbellement sont un mixte entre échauguettes, bretèches et mâchicoulis. Elles assurent la défense au près. Je vous en ai déjà montrées ici.

 

 

L'intérieur :

Septique ou sceptique ?

* Mon errance me porte vers la façade Nord.

* Je suis accueilli par... heu... je ne sais point.

Est ce le vestige d'un pont ?

Ou une fosse ?

 

 

Fermé et ouvert..... sont mes yeux comme le château

* Le château n'est pas ouvert à la visite durant ma semaine de vacances, mais le décors qui me fait face rempli mes yeux.

* Depuis la tour-escalier, des passerelles en bois permettent l'accès extérieur aux habitations.

* Elles sont tenues par une colonne centrale est des corbeaux sculptés sur les cotés.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle, construction du château possession de la famille Tournon de la Chèze (?). Posé sur un éperon rocheux, la fonction principale est la surveillance des vallées.

* En 1328, Brion rend hommage au Comte (voir titre de noblesse) de Valentinois pour ses fiefs dont La Chèze et Le Cheylard.

* En 1376, le site de La Chèze est cité par Louis II, Comte de Valentinois, lors du dénombrement fait au sénéchal de Beaucaire.

* Au 14ème siècle (?), agrandissement du château.

* En 1487, François de Tournon, seigneur de la Chèze, rend hommage au Dauphin (ou le roi de France Charles VIII ? N1) pour tous ses biens sauf La chèze (je n'ai pas la raison de cet "oubli").

N1 - Je pressens que ce fut le roi car, bien qu'âgé de 14 ans, il était Roi en 1483. N'ayant pas encore d'enfant, il était aussi le Dauphin du Dauphiné.

* Au début du 16ème siècle, le bâtiment s'adapte aux armes à poudre.

* Vers 1570, Magdelaine de la Chèze épouse un membre de la famille de Tersac. Le château est apporté en dot.

* En 1582, Gilbert III de Ventadour achète la Baronnie de Brion. Bien que le château de la Chèze (ou du Cheylard ?) ne soit pas listé dans la vente, la famille Ventadour considère que ce fief est leur possession (information à vérifier car la vraie baronnie de Brion se situe proche de Saint Laurent du Pape, donc aucun lien avec ce château et sa famille. Et puis, il y a souvent confusion entre le château de La Chèze et du Cheylard).

* Au 16ème siècle, début des Guerres de Religion. Le Cheylard est acquis à la cause des Protestants. Le château du Cheylard (et non La Chèze) est en terre Catholique.

* En 1620, Henri de Tersac est seigneur de La Chèze. Il afferme la seigneurie à Jacques de Sautel qui adhère au Protestantisme.

* En 1621, les Protestants attaquent le château du Cheylard. Devant leur échec, les Huguenots se réfugient dans le château de La Chèze.

- Le Duc de Ventadour Anne de Lévis (information à vérifier) se rend à La Chèze avec une importante armée pour attaquer le château.

- La résistance des Protestants est telle que le Duc repart.

* Au 17ème siècle, sa fonction de surveillance étant devenue moins utile, le château se transforme en résidence d'habitation de confort avec l'ouverture de fenêtres. Une terrasse est aménagée.

* Durant deux siècles, le bâtiment change souvent de propriétaire.

* Au 19ème siècle, le château devient un pensionnant Jésuite pour garçons. Les fossés sont comblés, le bâtiment est aménagé.

* Au début du 20ème siècle, Madeleine Sologne se rend souvent à La Chèze pour profiter de la fraîcheur et échanger avec ses amis.

* A partir de 1942 (?), le château devient le refuge des Résistants.

* En 1944, les Allemands incendient le château. Ruine abandonnée semble être son avenir.

* En 1946, la commune est autorisée à acheter la ruine à la condition de la transformer en hôpital (ce qui ne fut jamais réalisé).

* A la fin du 20ème siècle (1989 ?), durant 30 ans, une association consolide puis reconstruit ce bâtiment de l'histoire. Elle lui redonne une architecture du 16ème siècle.

* Au début du 21ème siècle, des manifestations historiques et/ou culturelles sont organisées.

* Au  21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur serait possible quelques jours par ans, veuillez vous renseigner.

 

 

L'infini... et l'autre pas... hihihi

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 07

Vers Menu châteaux de l'Ardèche

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 09/02/2020 14:11

L a vue de ce castel ne m’a fait fuir.
A u contraire, mes yeux eurent plaisir

C e lieu mirer, même si rénové.
H eur a t-il su, au fil du temps, garder
E sprit médiéval, défensif toujours.
Z ooms que faites montrent les « atours »*
E pargnés, par vous, pour nous, mis au jour…

L ‘impression première est que ce bâti
E st/fut replié sur lui-même. Ainsi

C onnaissaient ennemis épreuve dure.
H abiles devaient être pour hauts murs
E chalader et tenter intrusion.
Y voit-on, de plus, autres obstructions :
L es archères disséminées m’ont plu
A ssurément ; sont d’un temps révolu.
R avi avez été par les rondeurs
D es tours.** Tant à embrasser ! Quel bonheur !***

A vouerai-je que la plus imposante
R egard attire, est vraiment séduisante.
D e par sa taille « XXL » ? Oui, je pense.
E voque sa stature grand’défiance…
C ertes, je suis déçue que n’ait été
H ourdage où passerelle dévoilez
E n consoeur. Mais « mélange » qu’expliquez****

V ise à ôter déception. Très complet,
I l est vrai, est-ce élément ; il me siet…
V ous, en super man tel que vu, bannit
A coup sûr, toute folle rêverie !!!*****
R aison avez : de santé un parcours
A vez besoin de faire (sans recours,
I l va sans dire, à jumelles !). Retrouver
S aurez lors taille fine, Chevalier !

P risé j’ai historique, évidemment !
S ans lui, ce lieu ne serait si prenant…

* pour moi, les atours d’un castel fort sont ses éléments défensifs, évidemment !
** cf. info-bulle de la 2e image de votre article.
*** embrasser du regard, bien sûr.
**** échauguette- bretèche-mâchicoulis et non pas hourdage - § « Il faut regarder en haut ».
***** image du lien « Super man » dans le 1er § : qu’est-ce que c’est que ce Super man !!!… non ! pas ça !

Le Chevalier Dauphinois 09/02/2020 16:52

* Le choix des "reconstructeurs" a été le 16ème siècle. Donc, ce château avec ses ouvertures pour fusil et ses grandes fenêtres n'est pas médiéval dans l'esprit.....
..... mais en réalité, ses pierres sont médiévales, son architecture aux 4 tours d'angle est aussi médiévale.
* Certes, l'absence de fossé donne un aspect moderne (Renaissance ?) mais la puissance défensive est présente.
* Je suis heureux que que l'ayez apprécié car , pour moi, ce château est toujours médiéval donc parfaitement à sa place en mon blog de Super Man adorant les rondeurs (même sur le ventre..... hihihi).